Vers un consortium universitaire franco-égyptien en informatique

Les 2 et 3 Mai 2014, se sont tenues à l’Institut Français d’Egypte des réunions visant à mettre sur pieds un consortium universitaire franco-égyptien de formation et de recherche en informatique. Réunissant autour de l’Université Française d’Egypte deux des plus grandes universités françaises (Paris-Sud et Nice Sophia Antipolis) et les deux principales universités publiques égyptiennes (du Caire et de Aïn Shams), le consortium se fixe pour objectifs de promouvoir les partenariats franco-égyptiens de recherche en informatique grâce à la mise en place de :

1-Un laboratoire de recherche international bénéficiant des ressources des universités partenaires ;

2- Un programme de doctorat en co-tutelle, dont les bénéficiaires obtiendront un diplôme de chacune des universités engagées – une française et une égyptienne - dans la co-tutelle ;

3- Un programme de Magister/Master conjoint, qui sera soumis à l’approbation des autorités académiques des deux pays.

L’ensemble du projet a fait l’objet d’une lettre d’intention détaillée, signée par les représentants des cinq universités concernées, qui sera remise aux autorités des deux pays en vue de recueillir leur appui politique et financier. Le programme sera lancé par un colloque qui se tiendra au Caire fin septembre 2014, au cours duquel des travaux de recherche de tous les partenaires seront présentés en vue de parvenir à des thèmes de recherche communs, et d’initier les premières thèses de doctorat en co-tutelle.

De gauche à droite : Jean-Pierre Faugère (Paris-Sud), Rim Bahgat (Caire), Michel Riveill (Nice Sophia Antipolis), Hassan Nadir Kheïrallah (UFE), Mohamed Rochdi (Aïn Shams) - JPEG

JPEG

Dernière modification : 08/05/2014

Haut de page