La France en Egypte Ambassade de France au Caire
fontsizeup fontsizedown

 français    عربي  

Accueil » Enseignement, sciences, recherche » L’enseignement et la formation » Les formations en français » L’enseignement à programme français primaire et secondaire » Actualités du Lycée Français du Caire

« Tous Chercheurs ! » stimule la curiosité des lycéens en Égypte

Des projets de recherche voient le jour dans les lycées francophones en Égypte et en Grèce pour former les élèves à l’autonomie et l’expérimentation avec l’aide de chercheurs.

L’opération « Tous Chercheurs », initiée par l’Université Française d’Égypte et l’Institut Français d’Égypte, consiste à faire mener des mini-projets de recherche à des lycéens volontaires, qui construisent des protocoles expérimentaux pluridisciplinaires avec l’aide de chercheurs, afin d’aiguiser leur esprit critique et leur habileté expérimentale. Les projets se déroulent sur 5 mois en Mathématiques, en Physique, en Sciences de la Vie et de la Terre, mais aussi en Histoire-Géographie, en Sciences Économiques et Sociales, et en Philosophie. Cette opération est soutenue financièrement par l’Agence de l’Enseignement Français à l’Étranger, et supervisée par un Conseil Scientifique composé d’universitaires et d’enseignants du secondaire.

Fort du succès remporté par sa première édition en 2012 (70 élèves ont participé à 5 projets, financés par le Lycée Français du Caire et le service de coopération scientifique de l’Institut Français d’Égypte) « Tous chercheurs » s’agrandit cette année ! 10 équipes se sont formées en Égypte, en partenariat avec le Lycée Français du Caire, le Lycée Français d’Alexandrie et l’institution Sainte Jeanne Antide, dans des domaines aussi variés que l’acoustique, le corps humain, la géométrie 3D, l’effet papillon, l’astronomie, la géographie et la géophysique.

En novembre, la mission de lancement de « Tous Chercheurs » à Athènes a permis de lier des contacts étroits entre enseignants et chercheurs. Le lycée franco-hellénique a rejoint l’opération. Quatre équipes se sont mises en place à Athènes, sur les thèmes de la cryptographie, des fractales, de la sismologie, et de l’iconographie comparée des antiquités égyptienne et grecque.

Chaque équipe s’est vue attribuée un chercheur référent par le Conseil Scientifique de l’opération, afin que celui-ci accompagne les élèves dans leur démarche de construction de protocoles expérimentaux. La diffusion des travaux de chaque équipe prend la forme d’un blog alimenté en continu. Enfin, une cérémonie de clôture permettra aux lycéens de monter sur scène à l’Institut Français à la fin du mois d’avril, afin de présenter le fruit des travaux de chaque équipe devant un public de chercheurs en herbe et d’universitaires confirmés.

Contact : Dr Manuel Combes, Université Française d’Égypte


publié le 20 janvier 2013

Liens utiles

Facebook Twitter Google+ Storify Youtube Dailymotion Flickr RSS