Thalès remporte le contrat de modernisation de la voie ferrée Le Caire/Alexandrie

Thalès a signé avec l’ENR (chemins de fer égyptiens) un contrat de modernisation de la ligne Le Caire/Alexandrie dimanche 26 mai en présence de l’Ambassadeur de France au Caire, M. Nicolas Galey, du premier ministre égyptien M. Hicham Qandil, du Ministre des transports, M. Hatem Mohamed Abdel Latif, du président des ENR (chemins de fer égyptiens), M. Hussein Zakaria.

C’est à l’issue d’un processus d’appel d’offre lancé par le ministère des Transports égyptien, dans le cadre de son programme de modernisation des lignes ferroviaires, que l’entreprise française Thalès a remporté un contrat représentant 110 millions d’euros.

La mise en œuvre de ce programme très ambitieux a nécessité l’implication d’organismes de financement multilatéraux. La France a participé, à hauteur de 650 000 euros, au financement des études préalables à ce programme de rénovation par le biais de l’instrument d’aide publique au développement du ministère de l’Economie et des Finances. Les études détaillées pour le projet Le Caire/Alexandrie ont été confiées à une entreprise française, SYSTRA, leader mondial de l’ingénierie des transports publics.

L’ambassadeur de France se félicite de la mise en œuvre de ce projet par des entreprises françaises : « Je me réjouis de la signature de ce contrat par lequel Thalès apportera tout son savoir-faire et son expertise au service de la modernisation et de la sécurisation des chemins de fer égyptien. C’est une nouvelle preuve de l’engagement des sociétés françaises en Egypte  ».

Dernière modification : 06/06/2013

Haut de page