Soirée French Touch à l’IFE [ar]

La French Touch revient le 23 avril de 20h à minuit pour une soirée électro dans le patio de l’Institut français d’Egypte à Mounira.

Comme pour chacun de ses rendez-vous French Touch, l’Institut français d’Egypte invite un artiste égyptien et un français à se produire aux platines le temps d’une soirée festive, pour le plus grand bonheur de son public.

Pour ce deuxième rendez-vous French Touch de l’année, Maurice Louca et le DJ français Costello seront les invités de l’IFE avec des styles très différents : Maurice Louca, grand nom de la scène alternative musicale dans le monde arabe qui se caractérise par l’originalité de ses performances sonores ; et Costello, DJ et producteur français à l’avant-garde d’une musique qui oscille entre house et techno et utilise quelques ingrédients électro d’une précision redoutable.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

JPEG
COSTELLOest un DJ/Producteur français nourri à la culture techno et house depuis bientôt 15 ans. Il fait partie de ces nouveaux talents qui parviennent à synthétiser une décennie de musiques électroniques en y ajoutant puissance et sound design. D’abord reconnu par la scène électro en étant playlisté, remixé et compilé par les plus grands ; Costello affine son inluence techno et poursuit son ascension avec une vision très claire de ce que demandent les dancefloor. Ses titres font aujourd’hui le tour du monde et sont joués par des artistes de renommée internationale.

JPEG
Maurice Louca est un musicien et compositeur égyptien né au Caire où il réside et
travaille actuellement. Cofondateur du groupe Bikya, Alif et Dwarves of East Agouza, son premier album
« Garraya » (sorti en janvier 2011 sur le label cairote 100COPIES) a été salué par la critique. Pour Ali Abdel Mohsen, « Garraya » est « une œuvre d’une écrasante intensité et d’une beauté inattendue. » Louca s’est depuis prêté à de nombreux projets, composant tout à tour pour le théâtre, le cinéma et les travaux d’artistes contemporains.
La French Touch sera l’occasion de présenter au public la dernière création de Maurice Louca, son deuxième album « Saluons les perroquets » (Benhayyi El Baghbaghan) sorti en novembre 2014 après deux années de travail, et considéré à ce jour comme sa création la plus marquante et la plus originale.

Dernière modification : 15/04/2015

Haut de page