Signature par l’AFD d’une convention de don avec le ministère égyptien de la Coopération internationale

L’AFD vient de signer, avec le ministère de la Coopération internationale et l’Ambassade de France en République Arabe d’Egypte, une convention de don de 800 000 euros pour l’élaboration et la préparation d’un projet de centrale électrique fonctionnant à l’énergie solaire. Le ministère égyptien de la Coopération internationale a, à cette occasion, publié un communiqué de presse :

Communiqué de presse du Ministère égyptien de la Coopération internationale

« Dans le cadre des relations privilégiées entre l’Egypte et la France, que les deux parties souhaitent renforcer, Mme Fayza Aboul Naga, Ministre de la planification et de la Coopération Internationale en Egypte, a signé, avec M. Jean Félix-Paganon, Ambassadeur de France au Caire, et M. Jean-Pierre Marcelli, Directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) au Caire, une convention de don de 800 000€, provenant de la Facilité d’Investissement du Voisinage (FIV) européenne. Cette convention vise le financement des études et de l’assistance technique pour l’élaboration et la préparation d’un projet de centrale d’électricité photovoltaïque d’une capacité de 20 MW liée au réseau électrique en Haute-Egypte.

La Ministre de la Coopération Internationale a rendu hommage aux relations Franco-Egyptiennes à tous les niveaux, ces relations politiques privilégiées servant de modèle à suivre dans les relations internationales entre deux peuples ayant une civilisation et une longue histoire. La France œuvre toujours à soutenir et renforcer ces relations par sa contribution au financement des projets de Développement selon le plan de réforme Egyptien.

La Ministre a également rendu hommage à la France en tant que partenaire au Développement depuis 1974 à travers la mise en œuvre de plusieurs projets vitaux dans divers domaines tels que le Métro, l’aménagement du nouvel hôpital Kasr El Eini, l’établissement du système informatique à la Bibliothèque d’Alexandrie, les centrales d’électricité, l’établissement et l’élargissement des centrales téléphoniques dans plusieurs gouvernorats, les stations d’eau potable et d’assainissement, la réhabilitation du réseau météorologique de l’Autorité Générale de Météorologie, l’établissement d’un centre de contrôle régional au Ouest Delta et la réhabilitation du système de contrôle du trafic aérien.

Des propositions de nouveaux domaines de coopération pour la prochaine période ont été discutées comme le projet de réhabilitation des quartiers informels et le développement du secteur agricole. »

Dernière modification : 05/06/2012

Haut de page