Réunion régionale des conseillers au commerce extérieur au Caire, le 27/11/14

Ce sont plus de 50 chefs d’entreprises françaises, par ailleurs conseillers du commerce extérieur (CCE) en poste dans la région Afrique du Nord/Moyen-Orient (Mauritanie et Iran inclus), qui se sont réunis aujourd’hui au Caire en présence du chargé d’affaires de l’ambassade de France, M. Nicolas Kassianides, du Service économique et de l’AFD-Egypte. La Ministre égyptienne de la coopération internationale, Mme Ahwani, est également intervenue devant les CCE.

Les CCE, qui sont plus de 3000 dans le monde, se réunissent à intervalles réguliers afin d’échanger sur leurs expériences avec les pouvoirs publics français et les PME, et ce, dans le but d’encourager les entrepreneurs français à investir à l’étranger et d’accroître l’attractivité de la France pour les investisseurs étrangers.

Pour Alain Bantéjac, chef d’une entreprise de taille intermédiaire et président du Comité national des CCE de la France, le choix de l’Egypte pour tenir cette réunion s’est imposé car ce pays, en plus de constituer en soi un marché prometteur avec plus de 80 millions d’habitants, est au centre de la région tant sur le plan géographique qu’économique. "L’Egypte a connu des années d’instabilité, ce qui a contribué à décourager le milieu des affaires à investir. Mais aujourd’hui la volonté des autorités égyptiennes de relancer l’économie et d’attirer les investisseurs est un signal très positif".

Présentation de Mme Nagla Al Ahwani, la Ministre de la coopération - JPEG

La Ministre de la coopération, Mme Nagla Al Ahwani, a insisté lors de sa présentation devant les CCE, sur les efforts entrepris par les autorités égyptiennes pour relancer l’économie grâce à des "méga-projets" et pour améliorer le climat des affaires.
Au total, conclut M. Bantéjac, "cette réunion permettra aux chefs d´entreprises français actifs en Egypte d´encourager leurs collègues à revenir dans ce pays".

Alors que le chef de l’Etat égyptien achevait sa visite en France, le président du comité national des CCE a été reçu, ce soir, par le Premier Ministre égyptien, preuve de l’intérêt porté au plus haut niveau pour une relance des activités et investissements des entreprises françaises en Egypte, notamment dans la perspective des projets de développement de la région du canal de Suez.

Le Premier Ministre égyptien, Ibrahim Mahlab, a reçu le président du comité national des CCE français - JPEG

Dernière modification : 28/11/2014

Haut de page