Rencontre avec Alaa Al Aswany

Rencontre avec Alaa Al Aswany

autour de son dernier roman « Automobile Club d’Egypte »

Lundi 14 avril, 19h à l’IFE Mounira

Né en 1957, Alaa El Aswany est dentiste de métier. Son roman L’Immeuble Yacoubian, porté à l’écran par Marwan Hamed et publié en France par Actes Sud (2006 : Babel), a connu dans le monde entier un succès phénoménal. Il signe aujourd’hui son troisième roman avec « Automobile Club d’Egypte », publié aux éditions Actes Sud.

JPEG

L’Automobile Club c’est ce lieu mythique où, dans le Caire des années 40, se retrouvent les colons britanniques, l’aristocratie libanaise ou syrienne et la monarchie égyptienne : le roi Farouk lui-même y passe des nuits à jouer au poker, entouré de ses maîtresses. Les Egyptiens, eux, y sont cantonnés à des rôles subalternes : ils tiennent les portes, servent à boire et nettoient.

De ce lieu chargé d’histoire, Al Aswany fait donc le symbole de l’oppression et de la tyrannie et du rapport entre dominants et dominés. A mesure que l’on avance dans le roman se dessine évidemment un parallèle avec l’Egypte contemporaine qui lutte encore pour sa liberté.
Engagé et humaniste comme jamais, celui qui déclarait dans une interview à Libération “Depuis Balzac, on sait qu’un lieu est bien plus qu’un lieu et porte en lui tout un univers social”, renoue ici avec les récits populaires et hauts en couleur de l’irrésistible Immeuble Yacoubian et désigne inlassablement la seule voie juste pour son pays : une démocratie égyptienne à construire.

Conférence donnée en français avec traduction simultanée en arabe.

Dernière modification : 10/04/2014

Haut de page