Réception à la Résidence de l’Ambassadeur de France réunissant les acteurs égyptiens et français du secteur de la viande et des bovins vivants, en présence du Ministre de l’Agriculture, 20 janvier 2015 [ar]

Egypte, Le Caire, 22/01/2015. S.E.M. l’Ambassadeur de France en République Arabe d’Egypte et Mme André Parant ont reçu le 20 janvier 2015 les acteurs égyptiens et français du secteur de la viande et des bovins vivants à l’occasion d’une réception à la Résidence de France. Cette réception était initiée et organisée par INTERBEV, l’association Interprofessionnelle représentante toute la filière française élevage et viande et mise en œuvre par Business France.

Le Ministre égyptien de l’Agriculture et de la Bonification des Terres, Dr. Adel El-Beltagy était présent à la réception en tant qu’invité d’honneur. Une délégation de représentants d’INTERBEV et d’exportateurs français de bovins et de viande bovine s’est déplacée pour l’occasion au Caire, parmi lesquels Emmanuel Bernard, Président de la Commission Commerce Extérieur, représentant M. Dominique Langlois, le Président d’Interbev, Ils ont rencontré des importateurs et distributeurs égyptiens de viande et de bétail, ainsi que des représentants des Ministères égyptiens de l’Agriculture, de la Santé et du Commerce.

S.E.M. le Ministre a rappelé qu’il souhaitait « vivement établir un courant d’affaires et de relations entre [nos] deux pays stable et durable ». A propos des produits français, il a notamment dit : « La France a des produits typiques et inimitables en qualité et en goût. Celui qui goûte ces produits ne peut que les apprécier ! » S.E.M. l’Ambassadeur a pour sa part insisté sur le fait que « la situation économique et politique en Egypte se stabilise et permet d’envisager de nouvelles perspectives commerciales, notamment pour les produits de la filière viande et d’élevage français ». Emmanuel Bernard a quant à lui affirmé que « l’ouverture du marché égyptien des bovins d’abattage et l’homologation récente de 12 abattoirs français par les autorités vétérinaires égyptiennes du Ministère de l’Agriculture, (…) offre une formidable opportunité à nos deux pays pour parvenir à développer un courant d’affaires nouveau, ‘gagnant-gagnant’, stable et durable. »

JPEG

A la suite des discours, Eric Leboeuf, Artisan boucher & Meilleur Ouvrier de France, a réalisé une démonstration de découpe de viande « à la française » devant les invités et Mme Laila Ibrahim, soliste à l’Opéra du Caire, a animé la soirée en interprétant quelques airs des répertoires populaires français et égyptien.

JPEG

Cet évènement s’inscrit dans la volonté de créer des relations d’affaires entre exportateurs français et importateurs égyptiens de viande rouge et de bovins. La production locale s’avérant insuffisante pour combler la demande, l’Egypte importe en effet d’importantes quantités de viande bovine et des bovins vivants (en 2013, près de 329 000 tonnes de viande bovine, principalement congelée, et l’équivalent de 36 millions d’euros de bovins vivants – source GTA).

La France représente le 1er Cheptel européen avec 19 millions de bovins. Elle est le pays qui peut offrir le plus de choix en matière de races : 24 au total. Ces bovins français sont exportés dans plus de 40 pays dans le monde dont beaucoup dans des pays du pourtour de la Méditerranée, tels que l’Algérie et la Turquie. La France exporte 1,25 millions de bovins chaque année, elle a donc une grande expérience de l’export. En matière de viande, la France est le 6e producteur mondial de viande bovine avec 1,2 millions de Tonnes de viande produites tous les ans, dont 240 000 tonnes sont exportées chaque année. Les abattoirs français sont aux normes européennes (les plus exigeantes en matière environnementale, sanitaire et de bien-être animal) et les entreprises françaises sont agréées pour l’abattage selon le rituel halal. Pour compléter l’offre, la France est également le 1er pays européen producteur de veau de boucherie (1,4 millions de têtes/an).

A propos d’INTERBEV  :
INTERBEV est l’Association Nationale Interprofessionnelle du Bétail et des Viandes, fondée en 1979 à l’initiative des organisations représentatives de la filière bétail et viandes. Elle reflète la volonté des professionnels des secteurs bovin et ovin, notamment de proposer aux consommateurs des produits sains, de qualité et identifiés tout au long de la filière. Elle fédère et valorise les intérêts communs de l’élevage, des activités artisanales, industrielles et commerciales de ce secteur qui constitue l’une des premières activités économiques de notre territoire.

A propos de Business France :
Opérateur public national au service de l’internationalisation de l’économie française, résultant de la fusion au 1er janvier 2015 d’UBIFRANCE, l’Agence française pour le développement international des entreprises, et de l’AFII, l’Agence française des Investissements internationaux, Business France valorise et promeut l’attractivité de l’offre de la France, de ses entreprises et de ses territoires.

Dernière modification : 05/02/2015

Haut de page