Programme Imhotep

Depuis 2005, les Ministères français des affaires étrangères et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, conjointement avec l’Académie égyptienne de la recherche scientifique et de la technologie financent le programme Imhotep, qui permet à des équipes françaises et égyptiennes de mener, pendant deux ans, des projets de recherche dans différentes disciplines.

Pendant les 8 premières années du programme Imhotep, 113 projets ont été financés. Le programme a confirmé la vivacité des liens scientifiques qui unissent la France et l’Egypte, et l’implication de chercheurs qui se sont investis bien au-delà de leurs deux années de financement afin de former les jeunes générations égyptiennes à la recherche autour de projets ambitieux sur le plan scientifique.

Parmi les réussites scientifiques de ce programme de coopération, il faudrait citer de très nombreux articles dans des revues scientifiques internationales, des brevets technologiques, ou encore la participation de chercheurs dans des réseaux scientifiques internationaux.
C’est ainsi qu’à partir d’un projet Imhotep de l’Université du Caire et du Centre National de Recherche Scientifique, l’Egypte a pu intégrer le Centre Européen de Recherche Nucléaire (le CERN).

De même, une équipe du CNRS et du National Research Center spécialisée dans les biomatériaux a réussi à optimiser les revêtements d’implants métalliques utilisables en chirurgie dentaire et a pu déposer deux brevets.

Enfin, une équipe de l’Université du Caire et le Laboratoire français de Recherche des Monuments Historiques ont très récemment mis en œuvre des techniques avancées de spectroscopie laser au service de l’analyse de tissus et ossements issus de fouilles archéologiques près de Saqqarah.

Imhotep s’inscrit donc parfaitement dans la continuité d’une histoire scientifique partagée de longue date.

Le prochain appel à candidatures du programme Imhotep sera lancé conjointement par les deux partenaires égyptien et français au mois de février 2013.

Dernière modification : 09/01/2013

Haut de page