Nouvelles luttes autour du genre en Egypte depuis 2011

Numéro de sa revue Egypte/Monde arabe, consacré aux nouvelles luttes autour du genre en Egypte depuis 2011, en vente au CEDEJ, au prix de 100 LE/12 euros.
Le numéro est bilingue avec des articles en français et anglais.

JPEGDepuis le soulèvement de 2011 en Égypte, les problématiques de genre ont émergé sous différentes formes dans le cadre des mouvements protestataires – révolutionnaires, réactionnaires – et plus largement, dans celui des transformations sociales se produisant autour et entre ces vagues de mobilisation.

Alors que les relations entre citoyens et autorités étatiques ont été contestées, modifiées, puis repoussées dans une direction réactionnaire, comment les relations de genre ont-elles été contestées depuis 2011 ? Quels nouveaux imaginaires, quels nouveaux rôles et identités ont été revendiqués ? Quelles mobilisations se sont construites face à l’essor saisissant des violences sexistes dans l’espace public ?

Quatre ans après le début de la période révolutionnaire, ce numéro d’Égypte/Monde arabe explore les nouvelles luttes liées au genre en Égypte au prisme de la sociologie, l’anthropologie et la science politique. Chercheuses, expertes et/ou activistes proposent ici un éventail de regards scientifiques et analytiques, et de témoignages militants sur ces combats et mutations, sur l’expérience gagnée et le terrain perdu, à partir d’enquêtes de terrain approfondies sur ces objets de recherche sensibles et parfois éphémères.

Dernière modification : 13/04/2016

Haut de page