Mission pour l’amélioration des transports collectifs à Alexandrie

Du 13 au 20 octobre 2010 s’est déroulée en Egypte une mission Transport de l’Agence Française de Développement. Les objectifs de cette mission étaient d’analyser les transports urbains d’Alexandrie, en vue d’une future identification à la demande du Ministère des transports, et de superviser les projets en cours au Caire.

A Alexandrie, les experts ont pu rencontrer les principaux acteurs concernés et mesurer les enjeux d’un transport urbain durable dans une ville qui s’étend désormais sur près de 60 km le long de la côte, avec de forts enjeux économiques à l’Ouest (zone industrielle, aéroport, ville nouvelle de Borg El Arab). Plusieurs études de schéma directeur de transport collectif sont en cours, qui proposent, entre autres : i) d’établir un axe Est-Ouest fonctionnel sur la base des lignes sub-urbaines de chemin de fer existantes, notamment entre AbuKir et Alexandrie d’une part et entre Borg El Arab et Alexandrie d’autre part, ces deux tronçons pouvant être aisément connectés ; ii) d’améliorer le tram Ramleh existant, qui dispose de voies propres, ce qui est un atout à exploiter pour l’amener au niveau des tramways modernes et confortables actuels ; iii) de développer des voies de bus séparées sur les grands axes routiers. Le gouverneur d’Alexandrie a accueilli la mission avec un intérêt confirmé.

Au Caire, les projets suivants ont été abordés : i) financement par l’AFD de la phase 2 de la ligne 3 du Métro, pour lequel l’accord de prêt devrait être signé prochainement ; ii) financement par l’AFD d’une étude sur le transport fluvial avec River transport Authority ; iii) mise en œuvre de l’appui de l’AFD à Cairo Metro, qui vise à améliorer la sécurité opérationnelle sur les lignes 1 et 2 et à améliorer la gestion commerciale ; iv) mise en œuvre de l’appui de l’AFD à CTA, qui vise à accompagner le processus de modernisation de cette entreprise.

Dernière modification : 24/04/2012

Haut de page