Mission partenariale Pôles de compétitivité ENERGIES PROPRES

PNG - 85.9 ko

A l’heure du plan solaire méditerranéen, projet phare de l’Union pour la Méditerranée, et des encouragements égyptiens à investir dans le secteur public et privé des énergies,la ME-UBIFRANCE du Caire a accueilli du 24 au 27 octobre une mission des pôles de compétitivité ENERGIES PROPRESsur le thème du solaire thermique et thermodynamique.

Elle a rassemblé une dizaine d’entités françaises venues rechercher en 48h une information sur la maturité du marché local. Dans le cadre du séminaire d’ouverture, la NREA, l’autorité ministérielle en matière d’énergies renouvelables, a présenté le cadre juridique et économique du secteur énergétique et les problématiques gouvernementales actuelles : développer l’offred’énergie dans un contexte de croissance soutenue et travailler à une composante de 20% d’énergie renouvelable à l’horizon 2020. Pour sa part, le GAFI (AFII locale) a vivement cherché à convaincre les investisseurs français à partir de trois arguments :

- 1°) les besoins d’énergie sont ici fortement croissants en raison des bonnes performances économiques de l’Egypte (PIB : +6% en 2011) ;
- 2°) les prix de l’électricité sont appelés à croitre sensiblement pour les utilisateurs professionnels dans les deux prochaines années ;
- 3°) l’Égypte pourrait rapidement exporter son électricité sur l’autre rive de la Méditerranée.

PNG - 96.1 ko

Dans un second temps, les responsables et chefs d’entreprises français ont pu participer à la très attendue visite de la centrale solaire à concentration de KUREIMAT d’une capacité de 150MW qui sera inaugurée avant la fin de l’année.

Le second jour, les missionnaires ont pris part à la première édition de l’« Egyptian-French Networking Seminar in solarenergy » qui a consisté en une présentation croisée de l’offre égyptienne et française et a permis des échanges individuels très fructueux dans l’après-midi.Les Egyptiens ont montré un réel intérêt pour le thème et pour nos entreprises françaises en venant deux fois plus nombreux qu’annoncés (>100 participants).Suite aux actions menées par le Pôle Communication et Presse de la ME-Ubifrance du Caire, les médias se sont également largement mobilisés autour de cet évènement en publiant 23 articles. La journée de séminaire a été couverte par 17 journalistes.Plusieurs interviews d’experts français ont été réalisées et diffusées sur la chaîne « Nile TV »dont celles du directeur Ubifrance Egypte et de la responsable locale du projet.

Une réelle curiosité s’est manifestée vis-à-vis de l’offre française qui constitue une alternative à la forte présence allemande dans ce secteur.
A noter la contribution d’Alain Renck, directeur international d’Oséo qui a souligné l’excellence du partenariat Ubifrance/Oséo au service des PME/PMI françaises.

Dernière modification : 03/04/2012

Haut de page