Métro du Caire : inauguration de la phase 1 de la ligne 3

La phase 1 de la ligne 3 du métro du Caire a été inaugurée le 21 février 2012 par le Ministre des Transports, M. Galal El Saeed et le Ministre de l’Electricité, M. Hassan Younes, en présence du Chargé d’affaires de l’Ambassade de France au Caire, M. Arnaud de Sury, du Conseiller économique de l’Ambassade, M. Franc Sécula, ainsi que des représentants des entreprises françaises qui ont réalisé cette première phase : Alstom et Thalès pour la signalisation et les communications ; Vinci, Bouygues, Colas Rail, Alstom et Thalès pour le génie civil, l’alimentation électrique, les ateliers et Systra pour la supervision des travaux.

La construction du métro du Caire est, depuis 30 ans, la réalisation phare de la coopération bilatérale franco-égyptienne, avec la réalisation des deux premières lignes par des entreprises françaises, ainsi que des deux premières phases de la troisième ligne. Le soutien financier français a également été exceptionnel sur ce projet depuis l’origine, que ce soit pour la ligne 1 ou les deux premières phases de la ligne 3.

L’achèvement de cette première phase de la ligne 3 dans le contexte difficile connu ces derniers mois en Egypte témoigne ainsi de la volonté des entreprises et des pouvoirs publics français d’accompagner la transition égyptienne. Concrètement, la réalisation de la phase 1 de ligne 3 s’inscrit pleinement dans une priorité toujours d’actualité pour répondre aux problématiques majeures auxquelles est confrontée l’Egypte en matière de développement urbain et de service public au profit des populations les moins aisées du Caire. Avec la réalisation de ces 5 stations souterraines pour une longueur de ligne de 4.6 km et avec les phases 2, 3 et 4 à venir, c’est, sur 33 km en reliant à terme les deux rives du Nil, de l’aéroport jusqu’à Imbaba et Mohandessin, une amélioration de la vie de tous les jours pour 1,7 millions de passagers que représente ce chantier.

Dernière modification : 26/02/2012

Haut de page