Le français militaire

JPEG - 7.1 ko

Le Français est la seconde langue étudiée par les militaires égyptiens à l’Institut Militaire de Langue au Caire. Cet engouement est révélateur de l’importante coopération militaire qui existe entre la France et l’Egypte et qui ne pourrait avoir lieu sans cette première étape de l’apprentissage de la langue.

Les militaires égyptiens apprennent le français chacun pour des raisons différentes : sont formés les futurs attachés de défense dans les pays francophones, les futurs stagiaires qui viendront se former dans les unités françaises, les officiers chargés des relations avec des autorités francophones,… Mais ces différentes raisons convergent vers un même objectif : réaliser de manière efficace la coopération militaire franco-égyptienne. On constate ainsi une vision très professionnelle de la langue française chez les militaires égyptiens.

Les cours de français de l’Institut Militaire sont répartis en 4 sessions annuelles de 60 heures. Ces sessions de deux mois comprennent des cours du matin, réservés aux militaires qui apprennent le français en vue de leur future affectation, et des cours de l’après-midi ouverts à un public plus large, volontaire et comprenant par exemple les familles des militaires. Des cours ont aussi lieu à Alexandrie et Ismaïlia.

L’équipe de l’Institut en charge des cours de français est constituée de 12 officiers linguistes, 5 civils, 1 stagiaire de la section ‘’Français Langue Etrangère’’ et d’un coordonnateur. Le coordonnateur, actuellement M. Noël, a une mission pédagogique : il forme les enseignants égyptiens, assure leur suivi pédagogique, élabore la méthode d’enseignement qu’ils utiliseront et assistent les boursiers du gouvernement français dans leurs démarches administratives.

Lien de la francophonie : www.francophonie.org/

Dernière modification : 03/07/2011

Haut de page