Le 10 février : Message du Consul Général aux Français

Mes chers compatriotes,

La situation en Egypte paraît amorcer une dynamique de normalisation, mais celle-ci est encore très fragile. L’ampleur des manifestations de ces derniers jours témoigne de ce que l’équilibre actuel entre les exigences exprimées à Tahrir, le processus de dialogue et l’aspiration à la reprise d’un rythme normal est instable.

Tout porte à croire que les manifestations de vendredi devraient être importantes.

Dans ces conditions, les consignes de vigilance et de prudence habituelles restent de mise :
- respectez le couvre-feu, fixé jusqu’à nouvel ordre de 20h à 6h ;
- lors des contrôles, évitez toute attitude susceptible d’être mal interprétée ;
- évitez d’être porteur d’appareil photo, d’ordinateur, ou de clef USB ;
- munissez-vous de vos documents d’identité mais aussi de photocopies, que vous présenterez si possible de préférence aux originaux ;
- en province, la prudence lors des déplacements sur les routes est impérative. Informez-vous au préalable de la situation sécuritaire sur les itinéraires que vous envisagez d’emprunter.

Par ailleurs, les autorités égyptiennes font preuve d’une extrême sensibilité à l’égard des activités que les étrangers peuvent mener en lien avec la crise que traverse aujourd’hui l’Egypte. Des attitudes individuelles peuvent avoir des conséquences pour les intéressés, mais également pour tous les Français. C’est pourquoi, dans le souci de préserver la sécurité de tous, je vous invite instamment à ne participer d’aucune manière aux manifestations et rassemblements politiques actuels et à adopter une attitude de réserve en toute circonstance.

La cellule de permanence téléphonique (02.35.67.33.44) demeure opérationnelle. N’hésitez pas à la saisir.

Cordialement,

Bernard Regnauld-Fabre,
Consul Général

Dernière modification : 10/02/2011

Haut de page