Laurent Fabius participe à la 20e conférence sur le climat

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international, participe à partir du 9 décembre à Lima à la conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.

PNG

Comme l’a indiqué Laurent Fabius, trois mots d’ordre animent l’action de la France : urgence, ambition et espoir.

Urgence, d’abord, car les analyses scientifiques et l’observation courante montrent qu’il y a un dérèglement du climat de plus en plus grave causé par les gaz à effets de serre. Le niveau des mers monte, la chaleur augmente et les phénomènes climatiques extrêmes se multiplient.

Ambition, ensuite. L’objectif de la conférence de Lima est de commencer à identifier les points de consensus et de définir une méthode commune pour les contributions nationales que chaque pays doit présenter durant le premier trimestre 2015.

Espoir, enfin, notamment parce que l’Europe, les États-Unis et la Chine ont d’ores et déjà pris des engagements. La conférence de Lima constitue une étape déterminante pour aboutir à un accord universel de lutte contre le dérèglement climatique à Paris en décembre 2015 (COP21). Laurent Fabius et la délégation française lanceront officiellement à Lima le 12 décembre sa préparation. La France est mobilisée pour que « Paris Climat 2015 », qui sera la plus grande conférence diplomatique jamais organisée en France, soit un succès.

Dernière modification : 10/12/2014

Haut de page