La coopération financière entre l’Agence Française de Développement et l’Egypte

Dans le cadre du soutien aux « printemps arabes » et des engagements du sommet de Deauville, l’AFD a approuvé, début 2012, un prêt concessionnel de 300 millions d’euros présenté à la République Arabe d’Egypte pour financer la phase 3 de la ligne 3 du métro du Caire. Cette approbation vient suite à l’inauguration de la phase 1 de la ligne 3, qui relie Attaba à Abbasseya, et suite à la prolongation des travaux en cours de la phase 2.

Une fois examinée et approuvée par les autorités Egyptiennes, la décision de financement de la ligne 3 contribuera à la poursuite de cet important programme d’amélioration des transports publics ‎au Caire.

Il est à noter que la coopération entre l’AFD et le gouvernement Egyptien comprend le financement de projets de développement dans divers secteurs, l’agence ayant signé le 11 avril 2012 avec le Ministère de planification et de la Coopération Internationale, deux conventions de prêts concessionnels d’un montant total de 115 millions d’euros (environ 920 Millions de Livres égyptiennes).

La première convention porte sur un prêt de 80 millions d’euros à taux bonifié présenté au SFD (Social Fund for Development) visant à soutenir les projets des PME.

La deuxième convention porte sur un prêt de 35 millions d’euros à taux bonifié présenté au Ministère de l’Agriculture et de la bonification des sols visant la modernisation de l’irrigation dans certaines régions du Delta.

Depuis 2006, le Groupe Agence Française de Développement a approuvé environ 700 millions d’euros pour le financement de projets en Egypte dans divers secteurs dont les plus importants sont : le transport, l’eau, l’agriculture et l’environnement.

Dernière modification : 08/05/2012

Haut de page