Histoire et Evolution des Codes civils français et égyptien

Dimanche 8 décembre 2013, l’IFE vous propose ne journée d"étude dédié au thème "histoire et évolution des Codes civils français et égyptien"

A l’occasion de la traduction en arabe du Code civil français à l’initiative de l’Université Saint-Joseph au Liban, l’IFE organise une journée d’études sur les deux codes civils français et égyptien, offrant ainsi l’occasion à des spécialistes français et égyptiens de discuter sur l’histoire et l’actualité de ces deux codes.

Sur l’ordre de Napoléon Bonaparte, le Code Napoléon ou code civil des Français sera promulgué en 1804. Reconnu pour sa simplicité, il va servir de modèle, à partir du 19ème siècle, pour la rédaction de nombreux codes de plusieurs pays du monde, en particulier en Europe et en Amérique latine.

En Egypte, c’est le professeur Abdel El-Razek el-Sanhoury, juriste émérite, qui va être l’artisan principal de la rédaction du Code civil égyptien de 1946 à 1949. Très influencé par le droit français, il va réaliser dans cette oeuvre monumentale la combinaison brillante entre l’esprit de la législation islamique et le positivisme du Code Civil français. La loi 131 de 1948 va confirmer que » Farouk 1er, roi d’Egypte, le Sénat et la Chambre des Députés » ont adopté et promulgué le Code civil du professeur El-Sanhoury, abrogeant par là même les anciennes législations. Sa réputation internationale de juriste va faire de lui le principal rédacteur des codes civils irakien, syrien, jordanien, libyen, koweitien ainsi que celui des Emirats arabes unis.

L’objectif de cette journée d’études est double : premièrement, rappeler l’histoire des deux Codes civils français et égyptien depuis 1948, année de la création du Code civil égyptien et deuxièmement, montrer l’évolution de ces deux codes avec le temps.

Cette journée d’étude se déroulera en langue arabe et française avec traduction simultanée.

Dernière modification : 04/12/2013

Haut de page