L’Ambassade de France soutient la recherche médicale en Égypte [ar]

Dans le cadre des actions du service de coopération scientifique de l’Ambassade de France dans le domaine de la coopération hospitalière et la recherche médicale, Louis Moreau, attaché de coopération pour la science et la technologie a visité l’université de Mansoura pour rencontrer le Président Dr. Mohamed Kenawy, le doyen de la faculté de médecine Dr. Said Abdel Hady et la directrice du centre de recherche sur les cellules souches Dr. Farha El Chenawy.

JPEG

Une collaboration entre l’université Paris-Diderot et l’université de Mansoura, débutée dans les années 80 autour de l’immunologie (appliquée à la transplantation) et le diabète est bien ancrée et a notamment conduit à :

- L’établissement d’un laboratoire d’immunologie de la transplantation à l’Université de Mansoura,
- La mise en place d’un master en immunologie et médecine régénérative, francophone,
- Le récent établissement d’un centre de recherche sur les cellules souches avec en parallèle la mise en place d’une banque de cellules souches issues de cordons ombilicaux.

Ce dernier projet portant sur les cellules souches, qui s’inscrit dans une problématique au cœur de l’actualité, est particulièrement ambitieux et bénéficie d’un centre de recherche d’une qualité exceptionnelle. L’Ambassade de France soutient ce projet ambitieux aux intérêts bilatéraux, notamment en favorisant l’échange d’expertise et la mise en place de nouvelles conventions avec des hôpitaux français.

Dernière modification : 10/10/2016

Haut de page