L’AFD, en partenariat avec l’Institut Européen de Coopération et de Développement, récompense un prototype de voiture électrique solaire #COP21

Dans le cadre de la mobilisation de l’AFD pour la communication autour des enjeux de la COP21 accueillie par la France à la fin de l’année, l’AFD a identifié conjointement avec l’ONG de formation professionnelle IECD, dont l’AFD finance le programme pluriannuel « graines d’espérance » et avec Schneider-Electric qui fournit du matériel d’étude, la possibilité d’organiser un concours de fabrication de prototypes d’énergies renouvelables par les étudiants des Instituts Don Bosco du Caire et d’Alexandrie, partenaires de l’IECD en Egypte.

L’objectif du concours était d’encourager les jeunes élèves égyptiens à conceptualiser des solutions innovantes d’énergies renouvelables et à les tester sous la forme de prototypes, et ce afin de contribuer à identifier des solutions pour l’atténuation du changement climatique.

En cette année de COP21, il s’agissait également de sensibiliser des jeunes aux problématiques de la diversification du mix énergique. L’AFD a financé la réalisation des prototypes et le prix du concours. Quatre projets étaient en lice et ont été jugés sur des critères relatifs à l’adaptabilité au contexte égyptien et au rapport qualité/prix du projet dans une optique de commercialisation.

Ont été présentés un système d’éclairage résidentiel solaire par fibre optique, un système intégré de maison auto-suffisante en énergie dans le désert, ainsi qu’une dynamo magnétique et une voiture électrique solaire télécommandée par application smartphone. C’est finalement ce dernier projet qui a obtenu les faveurs du jury et a été récompensé.

Les jeunes ayant réalisé le prototype ont eu la chance de rencontrer le Premier ministre français Manuel Valls à l’occasion de sa visite officielle en Egypte.

Pour en savoir plus sur l’Institut Européen de Coopération et de Développement :

PDF - 1 Mo

Dernière modification : 14/10/2015

Haut de page