Hommage aux victimes des attentats du 7 au 9 janvier [ar]

A la suite des attentats perpétrés entre le 7 et le 9 janvier lors desquels 17 personnes ont été tuées, nombreux sont ceux qui ont tenu à marquer au Caire leur solidarité dans ces moments très douloureux.

Après l’attentat contre Charlie Hebdo, l’heure était à l’émotion et au deuil. Comme dans toutes les implantations de l’Etat français en Egypte, les agents de l’ambassade et du consulat de France au Caire se sont recueillis le lendemain de l’attentat.

Par la suite, un livre de condoléances en hommage aux victimes des attaques terroristes du 7 au 9 janvier à Paris a été ouvert à l’ambassade de France au Caire. Tous ceux qui le souhaitaient pouvaient venir le signer.

JPEG

Nabil Al-Arabi, Secrétaire Général de la Ligue arabe, était le premier signataire du livre des condoléances. Il a tenu à présenter « ses condoléances les plus sincères au gouvernement et au peuple français à la suite de l’attentat terroriste criminel », souhaitant également que « le peuple français surmonte rapidement les effets de cette opération odieuse ».

JPEG

Le Ministre égyptien des biens religieux SE M.Mokhtar Gomaa, accompagné d’une délégation d’ulémas, a également présenté ses condoléances à M. l’ambassadeur. Dans son mot, il a insisté « au nom de tous les ulémas du Ministère des biens religieux » sur le « rejet sur le plan religieux et humain de toute forme de violence d’extrémisme et de terrorisme car toutes les religions et l’humanité toute entière refusent l’effusion de sang, l’intimidation d’innocents quels qu’en soient la forme ou le prétexte. »

JPEG

JPEG

De nombreux ambassadeurs ont également tenu à se déplacer pour signer le livre des condoléances et s’entretenir directement avec M. l’ambassadeur (Union Européenne, Etats-Unis, Royaume-Uni, Pays-Bas, Jordanie, Djibouti, Sénégal, etc).

JPEG

Des acteurs politiques égyptiens ont également fait le déplacement, et notamment Hala Chukrallah, présidente du parti Destour et Naguib Sawiris, fondateur du parti des Egyptiens Libres.

JPEG

Enfin, l’Ambassadeur de France en Egypte, M. André Parant, a rassemblé la communauté française pour un hommage aux victimes. Environ 250 personnes ont participé à la cérémonie qui s’est tenue à la Résidence de France le 11 janvier en présence des conseillers consulaires, de plusieurs responsables associatifs, et de nombreux représentants des différents secteurs de la communauté française (établissements scolaires, milieux d’affaires, presse…).
Ce moment, qui coïncidait avec la marche républicaine organisée à Paris, a été l’occasion pour un grand nombre de citoyens français en Egypte d’exprimer leur solidarité avec les familles des victimes et de souligner leur attachement aux valeurs de liberté et de fraternité de la République.

JPEG

Des anonymes ont également tenu à participer et à laisser un mot, témoignant de leur soutien à la France dans ce moment difficile et de leur condamnation sans équivoque du terrorisme.

Dernière modification : 01/02/2015

Haut de page