Formations sur la lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent en Egypte [ar]

Dans le cadre de ses actions de coopération judiciaire avec l’Etat égyptien, l’ambassade de France en Egypte soutient deux formations initiées par l’office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC) sur le thème de la lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent en Egypte. Ces deux sessions, soutenues par l’Union Européenne, ont été lancées en Egypte par le bureau Moyen-Orient - l’Afrique du Nord de l’UNODC.

JPEG

Pour renforcer la capacité de l’Egypte à lutter contre la corruption, l’UNODC, en partenariat avec l’Autorité du Contrôle Administratif (ACA) et le service de coopération technique et multilatérale de l’ambassade de France en Egypte organise deux sessions de formation. La première session, du 15 au 19 novembre, concerne les enquêtes financières ; la deuxième, du 22 au 26 novembre, l’analyse financière.

PNG

Ces sessions de formation ont pour but de fournir aux enquêteurs financiers et aux procureurs égyptiens les bases des pratiques essentielles et les méthodes de pointe pour développer et mener à bien des enquêtes financières dans le domaine de la lutte contre le blanchiment d’argent. Pendant ces formations, les participants améliorent leurs connaissances en ce qui concerne les aspects législatifs du crime financier, et reçoivent une formation technique concernant la lutte contre le blanchiment d’argent.

PNG

Grâce au soutien de l’ambassade de France en Egypte, 4 experts français sont venus en mission en Egypte pour apporter leurs connaissances techniques : 2 experts du ministère français de l’Intérieur durant la première session et 2 experts de l’Autorité française des Marchés financiers durant la deuxième session.

JPEG

Dernière modification : 25/11/2015

Haut de page