Festival Cairo Comix2 : 2ème édition du premier festival international de bande dessinée [ar]

L’Institut français d’Egypte et Cairo Comix ont le plaisir de vous présenter l’un des programmes phares du festival Cairo Comix, premier festival international de bande dessinée en Egypte, qui se tiendra à l’Université américaine du Caire (campus Tahrir) du 30 septembre au 2 octobre prochains.

Coproduction du festival et de l’Institut français, le programme « 3as Sotooh, Forum de la BD arabe », programme de rencontres et d’échanges consacré à la création de bande dessinée contemporaine arabe, rassemble au Caire pendant les trois jours du festival plus d’une vingtaine de dessinateurs et auteurs bd égyptiens et invités, algériens, irakiens, jordaniens, libanais, libyens, marocains, palestiniens, syriens et tunisiens. Ils présenteront leurs publications, revues, romans graphiques, fanzines, albums, au Comics Souk, marché de la BD du festival, dont une partie sera disponible à la vente à la CairoComix Boutique pendant toute la durée du festival.

Pour rencontrer ces artistes invités, retrouvez l’Institut français d’Egypte tous les jours de 17h à 19h autour d’une table de présentation-vente avec séances de dédicace, à la CairoComix Boutique.

Vous pourrez aussi rencontrer dans les allées du festival notre invité Thomas Azuélos, auteur bd français, qui a publié en 2016 le roman graphique Le Comité (éd. Cambourakis), librement adapté du roman de Sonallah Ibrahim. Thomas Azuélos présentera son livre le samedi 1er octobre à 15h, au Oriental Hall, et parlera notamment du processus créatif de l’adaptation et du dialogue qu’il a noué avec l’œuvre du grand écrivain égyptien. Cette présentation sera suivie d’une séance de signature.

Egalement au programme de notre Forum de la BD arabe, dimanche 2 octobre de 10h à 15h au Ewart Memorial Hall, le séminaire « Génération(s) BD » sera consacré cette année à une réflexion sur les influences et références qui se donnent à voir dans les productions bd contemporaines. Intitulé « Référentiels en héritage : la BD arabe dans la diversité de ses racines », il donnera la parole à des chercheurs de différentes disciplines travaillant sur la bande dessinée ou l’iconographie arabes, ainsi qu’à des historiens et critiques de la BD internationale, à des praticiens et des professionnels, pour penser la bande dessinée arabe contemporaine à la lumière des formes de la transmission des cultures visuelles et stripologiques.

Nous accueillerons notamment le dimanche 2 octobre des invités de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (Angoulême), de l’Institut du monde arabe (Paris) et de l’Institut français (Paris), qui préparent en partenariat un projet d’exposition en France sur « la nouvelle bande dessinée arabe », à l’horizon 2018.

Rendez-vous sur les pages Facebook de l’Institut français d’Egypte et de Cairo Comix pour ne manquer aucun des événements de cette seconde édition, et découvrir plus avant les contenus du programme « 3as Sotooh – Forum de la BD arabe ».

PROGRAMME DU SEMINAIRE « GENERATION(S) BD »

Dimanche 2 octobre à l’Université américaine du Caire (campus Tahrir, Ewart Memorial Hall)

9h45 Accueil des participants

10h-11h30 Allocutions d’ouverture
La BD de par le monde, la BD de par ses genres
Introduction des keynote speakers : Haytham Nawar

10h – 10h45 Inspiration manga : les enseignements de la BD japonaise
Paul Gravett
10h45 – 11h30 Bande dessinée underground, naissance de la bande dessinée d’auteur
Jean-Pierre Mercier

11h30 – 12h Pause - Café et croissants

12h – 13h30 Focus recherche
La BD arabe pour adultes, écoles et influences
Modération / discussion : Lina Ghaibeh et Iman Hamam

12h – 12h20 De l’hybridité iconographique des influences de la BD arabe
Jonathan Guyer

12h20 – 12h40 « Schéhérazade » parmi nous : l’influence de la tradition narrative dans la BD arabe George Khoury (JAD)

12h40 – 13h Faire école à l’ombre d’un pôle de référence BD régional : le cas du Maroc et de la Tunisie
Enrique Klaus

13h – 13h30 Discussion et débat avec le public

13h30 – 14h Pause - Sodas et sandwiches

14h – 15h Table ronde
La transcendance des référents et des genres dans la convergence numérique
Allocution introductive : Mohammad Gamal
Participants : Safia Baraka, Amr Hussein, Raphaelle Macaron, Makhlouf
Discutants : Paul Gravett et Jean-Pierre Mercier
Modération et conclusion : Enrique Klaus

Dernière modification : 29/09/2016

Haut de page