Egypte - Condamnation à mort de trois journalistes-18 juin 2016 [ar]

La France est préoccupée par les nouvelles condamnations à mort prononcées le 18 juin par un tribunal du Caire, dont trois par contumace à l’encontre de journalistes d’Al-Jazeera. Nous notons que ces décisions sont susceptibles d’appel.

Elles font suite à des condamnations en masse prononcées ces derniers mois, à l’encontre notamment d’anciens dirigeants égyptiens.

Nous réaffirmons notre opposition déterminée et constante à la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances. La France réitère son attachement à la liberté de la presse et à la liberté d’opinion, garanties par les textes internationaux auxquels l’Égypte est partie.

Dernière modification : 21/06/2016

Haut de page