Édition 2016 du Prix des droits de l’homme [ar]

Le Prix des droits de l’homme de la République française, « Liberté-Égalité-Fraternité », est ouvert aux candidatures pour l’année 2016 jusqu’au 30 septembre.

JPEG

Pour cette édition 2016, la CNCDH propose deux thèmes :

  • La défense et la protection des personnes migrantes
  • La représentation et la défense des droits des personnes handicapées à la lumière de la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées

Lire l’appel à candidatures :

PDF - 538.9 ko

Lire le règlement : http://www.cncdh.fr/fr/prix/prix-des-droits-de-lhomme

Les organisations non gouvernementales, ou les candidats individuels, sans considération de nationalité ou de frontières, devront présenter une action de terrain ou un projet à mener en France ou à l’étranger, portant sur l’un des deux thèmes, au choix, de l’année 2016.

Cinq lauréats seront invités à Paris pour la cérémonie officielle. Ils se verront remettre une médaille et se partageront la dotation globale de 70.000 euros allouée par le Premier ministre.

Les cinq lauréats suivants se verront décerner une médaille de « mention spéciale » par l’ambassadeur de France dans leur pays d’origine.

Qu’est-ce que le Prix des droits de l’homme de la République française ?

Le "Prix des Droits de l’homme de la République française - Liberté - Égalité - Fraternité", doté par le Premier ministre du Gouvernement français, est décerné chaque année par la Commission nationale consultative des Droits de l’homme. Il distingue des actions de terrain et des projets portant sur la protection et la promotion effectives des Droits de l’homme, dans l’esprit de la Déclaration universelle des Droits de l’homme, et de la Conférence mondiale sur les Droits de l’homme, sans distinction de nationalité ou de frontière.

Depuis la création du Prix, en 1988, plus de 170 associations ont ainsi été récompensées, actrices de la défense des droits de l’homme dans leur pays. Des associations du monde entier (Nicaragua, Côte d’Ivoire, Haïti, Cambodge, Gaza, Colombie, Rwanda, France…) ont reçu le prestigieux prix.

Ce Prix est remis par le Premier ministre chaque 10 décembre, à l’occasion de la journée des Droits de l’homme proclamée par les Nations unies.

Qu’est-ce que la Commission nationale consultative des Droits de l’homme ?

La Commission nationale consultative des droits de l’homme est l’Institution Nationale des Droits de l’Homme française créée en 1947.

Elle est une structure de l’État qui assure en toute indépendance, auprès du gouvernement et du parlement un rôle de conseil et de proposition dans le domaine des droits de l’homme, du droit et de l’action humanitaire et du respect des garanties fondamentales accordées aux citoyens pour l’exercice des libertés publiques. La CNCDH, conformément aux Principes de Paris, fonde son action sur trois grands principes : l’indépendance, le pluralisme et la vigilance.

La CNCDH favorise le dialogue et le débats entre le gouvernement, le parlement, les institutions et la société civile dans le domaine des droits de l’homme, du droit et de l’action humanitaire et de la lutte contre le racisme.

A ce titre, ses grandes missions sont les suivantes :

  • Veiller au respect par la France de ses engagements institutionnels et internationaux ;
  • Conseiller le gouvernement et le parlement sur des projets et propositions de loi ;
  • Favoriser la concertation entre les pouvoirs publics et la société civile ;
  • Participer à l’éducation et à la formation au respect des droits de l’homme ;
  • Alerter l’opinion et sensibiliser le grand public.

Dernière modification : 25/07/2016

Haut de page