Dialogue stratégique franco-égyptien (janvier 2011)

Madame Wafa Bassim, vice-ministre des affaires étrangères égyptienne, a été reçue à Paris le 25 janvier par Pierre Sellal, Secrétaire Général du Quai d’Orsay, pour tenir la neuvième session annuelle du dialogue stratégique franco-égyptien.

Un tour d’horizon des sujets d’intérêt commun par des diplomates de haut niveau

Ces rencontres régulières entre diplomates de haut niveau de nos deux pays sont l’occasion d’un échange de vues approfondi sur une variété de sujets d’intérêt commun, à commencer par les grands dossiers d’actualité régionale. Le processus de paix au Proche-Orient, la situation libanaise, le Soudan et le programme nucléaire iranien seront ainsi à l’ordre du jour.

Les perspectives du projet d’Union pour la Méditerranée, co-présidée par la France et l’Egypte, seront également abordées. La session sera en outre l’occasion de discuter d’une série de sujets multilatéraux comme la gouvernance mondiale, en particulier dans le contexte de la présidence française du G8 et du G20 qui a débuté en 2011.

Retour sur 15 ans de dialogue stratégique

Initié en 1996, le dialogue stratégique franco-égyptien répond à la nécessité d’une concertation aussi étroite et régulière que possible entre deux partenaires qu’unit une réelle proximité de vues et de valeurs sur un certain nombre de dossiers régionaux. Notre attachement mutuel à cette enceinte de dialogue témoigne de l’intérêt et de la pertinence d’échanges réguliers, reflétant une relation de confiance ancrée dans l’histoire de nos deux pays.

Le format retenu illustre notre volonté d’engager nos diplomaties au meilleur niveau, tout en garantissant un caractère opérationnel aux échanges. Le dialogue stratégique franco égyptien constitue ainsi à la fois un cadre et une impulsion pour une concertation permanente entre nos deux diplomaties, dans l’esprit de la proximité et de l’intensité des contacts au niveau politique. (glb)

Dernière modification : 07/12/2014

Haut de page