Coopération franco-égyptienne

La France mène une importante politique de coopération en Egypte dans un large spectre de secteurs, notamment ceux de l’Administration et de la Justice. Soucieuse de développer un échange d’expertise entre de hauts-fonctionnaires et magistrats français et égyptiens, l’ambassade de France en Egypte contribue chaque année à la sélection de magistrats égyptiens du Conseil d’Etat et de hauts-fonctionnaires des différents ministères, choisis pour rejoindre les bancs de deux écoles d’excellence en France : l’Ecole Nationale de l’Administration Publique (ENA) et l’Ecole Nationale de la Magistrature (ENM).

La formation de l’ENA, internationalement reconnue, permet d’acquérir une vision globale de l’organisation et du fonctionnement de l’administration publique française et internationale ainsi qu’une expertise sur les méthodes de travail. La formation à l’ENM, elle, offre aux jeunes magistrats de perfectionner leurs connaissances sur le rôle et l’organisation de l’institution judiciaire française.

Afin de célébrer l’excellence de ces formations dispensées par ces deux grandes écoles françaises et de rappeler la qualité de la coopération franco-égyptienne dans les domaines de la justice et de la haute administration, l’ambassade de France organisera le 12 novembre 2013 une réception dans ses locaux, à laquelle seront conviés les derniers candidats sélectionnés pour participer aux formations ENA et ENM. 
Monsieur l’ambassadeur, Nicolas Galey les recevra en présence de tous les partenaires institutionnels égyptiens ainsi que des candidats ayant suivi depuis 2011 ces formations.

Dernière modification : 31/10/2013

Haut de page