Consignes de sécurité du 7 juillet 2013

Chers compatriotes,

Les incidents, dans certains cas très sérieux, survenus ces derniers jours, au Caire mais également dans de nombreuses villes de province, témoignent de la volatilité de la situation sécuritaire. Des affrontements armés ont eu lieu au Caire notamment aux alentours de la place Tahrir, dans le quartier du palais présidentiel et de la caserne de la garde républicaine à Héliopolis, à proximité de l’Université du Caire et dans le quartier de Manial. De violents incidents ont également eu lieu à Alexandrie et dans de nombreuses villes du pays (Al Arish, Assiout, Fayoum, Ismailiya, Louxor, Menoufeya, Minya, Suez ...). Le bilan humain, depuis le début de ces événements, est de plusieurs dizaines de morts de centaines de blessés

Ce dimanche 7 juillet, de nouvelles manifestations sont attendues. Au Caire, les sit-in organisés à proximité de la mosquée Al Rabea Al Adaweya (Medinat Nasr), de l’université du Caire (Guizeh) et place Tahrir (Centre-Ville) se poursuivent. Des manifestants devraient converger à nouveau vers les lieux de rassemblement habituels en milieu d’après-midi, en particulier dans le quartier du Centre-Ville. Les appels à manifester qui ont été lancés concernent également Alexandrie, où des cortèges convergeront vers le quartier de Sidi Gaber, et les principales villes de province.

Dans ce contexte, les consignes de vigilance s’imposent plus que jamais. Il est impératif de se tenir éloigné de tout lieu de rassemblement ou de manifestation. Les lieux de rassemblements connus doivent être évités, au Caire (notamment la place Tahrir, le quartier du palais présidentiel à Héliopolis, les abords de la mosquée Rabea Al Adaweya à Medinat Nasr et le quartier de l’université du Caire à Guizeh) ainsi que dans les villes de province. Il convient d’avoir à l’esprit que des rassemblements peuvent se former de manière impromptue, ce qui implique une vigilance renforcée.

Il est préférable, à partir du début de cet après-midi et jusqu’à demain matin, de réduire vos déplacements au strict minimum. Nous vous conseillons d’éviter les trajets entre les villes égyptiennes, sauf raison impérieuse. La multiplication des contrôles de police, en ville et sur les routes, pourrait d’ailleurs affecter les conditions de circulation.

La situation politique actuelle implique que, en tant que ressortissants étrangers, vous mainteniez une stricte neutralité s’agissant des événements en cours en Egypte.

Il convient naturellement de se tenir régulièrement informé de l’évolution de la situation en restant à l’écoute des médias et en consultant le site de l’ambassade de France en Egypte, qui sera actualisé en tant que de besoin. Toute information urgente sera transmise par les Consulats aux chefs d’îlots, qui les relayeront auprès de la communauté française.

Pour toute question urgente, vous pouvez joindre en permanence les Consulats généraux au Caire et à Alexandrie au +20 12 22 10 41 33 et l’ambassade de France au +20 2 35 67 33 10 ou +20 12 23 16 80 46

Cordialement à vous. Françoise TNINA, Consule-adjointe de France au Caire

Dominique WAAG, Consule générale de France à Alexandrie
olis ainsi que les abords de la mosquée Rabea Al Adaweya à Medinat Nasr et le quartier de l’université du Caire à Guizeh. Il convient également d’être particulièrement vigilant en évitant les lieux connus de manifestations dans les villes de province. Des rassemblements peuvent également se former de manière impromptue, ce qui implique une vigilance renforcée.

L’instabilité politique actuelle implique également de votre part, en tant que ressortissants étrangers, la nécessité de conserver une neutralité scrupuleuse s’agissant de la situation intérieure égyptienne et des évolutions actuelles.

De surcroît, il est préférable, aujourd’hui et jusqu’à la fin du week-end, de réduire vos déplacements. Nous vous conseillons d’éviter les trajets entre les villes égyptiennes, sauf raison impérieuse. En outre, la multiplication des contrôles de police, en ville et sur les routes, pourrait affecter les conditions de circulation.

Notre recommandation visant, compte tenu du fait que les transports aériens fonctionnent normalement, à ce que les familles qui le souhaiteraient avancent, à titre de précaution, leur départ en vacances, reste valable. Il convient naturellement de se tenir régulièrement informé de l’évolution de la situation en restant à l’écoute des médias et en consultant le site de l’ambassade de France en Egypte, qui sera actualisé en tant que de besoin. Toute information urgente sera transmise par les Consulats aux chefs d’îlots, qui les relayeront auprès de la communauté française.

Pour toute question urgente, vous pouvez joindre en permanence les Consulats généraux au Caire et à Alexandrie au +20 12 22 10 41 33 et l’ambassade de France au +20 2 35 67 33 10 ou +20 12 23 16 80 46.

Cordialement à vous.
Françoise TNINA, Consule-adjointe de France au Caire

Dominique WAAG, Consule générale de France à Alexandrie

Dernière modification : 07/07/2013

Haut de page