Conférence IFAO en partenariat avec l’IFE de Alain Zivie le 5 novembre

Alain Zivie (chef de la Mission Archéologique Française du Bubasteion à Saqqara et visiting scholar à l’Université de Harvard) présentera le 5 novembre une conférence intitulée "Thoutmes et Néfertiti. Identification d’un maître"

Les études sur la Période amarnienne sont trop souvent fondées sur des extrapolations rapides, en particulier du fait qu’elles ont surtout recours aux sources provenant d’Akhetaton, alors que les recherches menées ailleurs en Egypte, et en particulier dans la nécropole memphite, peuvent permettre de renouveler les approches et d’infirmer ou confirmer telle ou telle hypothèse.

C’est ainsi que le fameux « atelier de Thoutmes » à Akhetaton a été attribué à un « sculpteur » nommé ainsi sur la base d’une seule source, très fragile. Par extrapolation, le fameux buste polychrome de Néfertiti à Berlin a été attribué à cet artiste, sans preuves ni indices allant en ce sens.

Or, l’étude de la tombe d’un « directeur des peintres dans la Place de Maât » nommé Thoutmes, découverte à Saqqara (Bubasteion I.19), permet de confirmer cette attribution du buste peint de la reine à un maître d’origine thébaine nommé Thoutmes. Sa tombe memphite, décorée largement par lui-même à la fin du règne d’Amenhotep III et au début de celui d’Amenhotep IV, s’inscrit dans une carrière remarquable, à la mesure de sa personnalité artistique exceptionnelle.

JPEG

Dernière modification : 24/11/2014

Haut de page