Communiqué officiel des Ministres des Finances du partenariat de Deauville (G8) - extraits

Le 27 mai, à Deauville, les pays membres du G8 ont lancé un partenariat de long terme avec l’Egypte et la Tunisie. Ce partenariat repose sur deux piliers :
- un processus politique destiné à soutenir la transition démocratique
- un pilier économique pour appuyer les stratégies mises en place pour une croissance durable

La réunion des Ministres des Finances, le 10 septembre, a permis de lancer le pilier économique du Partenariat : (…) neuf institutions financières internationales et régionales participent désormais activement à ce partenariat.
(…)

Les ministres ont rappelé que le secteur privé doit être le moteur de la croissance. Dans ce cadre, le partenariat de Deauville fournira une plateforme de soutien permanent axée sur la promotion du commerce et des investissements et un soutien coordonné des institutions financières internationales et régionales aux réformes économiques, ainsi qu’un appui renforcé au développement du secteur privé.
(…)

La création d’une plateforme de coordination vise l’échange d’informations entre institutions et un dialogue opérationnel avec les pays membres du partenariat en vue d’identifier les opportunités de projets conjoints, promouvoir les analyses sectorielles et l’assistance technique pour les pays membres du partenariat. La plateforme de coordination sera également en charge de publier un rapport annuel sur les avancées en matière économique des Etats membres dans le cadre du partenariat de Deauville. (Extrait du document sur la plateforme de coordination des institutions, disponible sur : http://proxy-pubminefi.diffusion.finances.gouv.fr/pub/document/18/11458.pdf)
(…)

Le cadre du partenariat de Deauville est inclusif, l’ensemble des participants étant traités sur un pied d’égalité ; piloté par les pays partenaires, sur la base d’actions élaborées par ces pays eux-mêmes ; inscrit dans la durée, coordonné et additionnel, afin de d’être à la hauteur des défis exceptionnels à relever.
(…)

Le partenariat s’appuie sur les plans nationaux, les pays donateurs et les institutions financières afin d’atteindre la stabilité macroéconomique, la cohésion sociale et une croissance plus équitable. (…) Aussi, les Ministres des Finances ont témoigné leur soutien à l’action du FMI dans la région et ont appelé les banques multilatérales et fonds régionaux à développer leur coordination. (…) Les ministres ont exprimé leur satisfaction concernant l’engagement de l’OCDE aux côtés des pays de la région et (…) ont salué la décision de la BERD d’étendre le mandat géographique de l’institution à la région.
(…)

Les ministres des Finances ont rappelé qu’ils tiendront leurs engagements internationaux pour la restitution des avoirs volés et aiderons l’Egypte et la Tunisie à recouvrer ces avoirs. (…) Ils déclarent également prêts à appliquer pleinement leurs engagements internationaux en matière de lutte contre la corruption, y compris en matière de recouvrement des avoirs
(…)

La prochaine réunion du Partenariat de Deauville se tiendra en 2012, sous la présidence des Etats-Unis d’Amérique.

Le communiqué officiel est disponible à l’adresse suivante : http://proxy-pubminefi.diffusion.finances.gouv.fr/pub/document/18/11456.pdf

Dernière modification : 20/09/2011

Haut de page