Commémoration de la bataille d’Al Alamein, octobre 2012

A l’occasion du 70ème anniversaire de la bataille d’Al Alamein, le 23 octobre, le Ministre délégué auprès du Ministre de la Défense en charge des Anciens combattants, M. Kader ARIF, a représenté la France aux différentes cérémonies de commémoration. Il était accompagné de M. Nicolas KINSKY, petit-fils du lieutenant-colonel Dimitri AMILAKVARI, mort au combat alors qu’il commandait la 13ème demi-brigade de la Légion Etrangère lors de cette bataille et du lieutenant Jean-Mathieu BORIS, vétéran de la deuxième Guerre mondiale et dernier témoin français de cette célèbre bataille sur le sol égyptien. L’Ambassadeur de France au Caire, M. Nicolas GALEY, était également présent pour l’occasion. Retrouvez l’allocution de M. Kader Arif :

PDF - 68.2 ko
Allocution de M. Kader Arif

Durant cette journée de commémorations, le Ministre M. Kader ARIF a pris part à la cérémonie internationale au cimetière du Commonwealth, où plus de 7000 soldats des pays membres de cette organisation sont inhumés, ainsi que des soldats d’autres nationalités, dont des Français. Une cérémonie nationale a eu lieu au carré français durant laquelle la communauté française a pu rencontrer le lieutenant Jean-Mathieu BORIS. Retrouvez son allocution :

PDF - 12.6 ko
Allocution de M. JM Boris

Pour lire l’allocution de M. Nicolas KINSKY :

PDF - 9 ko
Allocution de M. Nicolas Kinsky

Le 23 octobre 1942, à Al Alamein, en Égypte, l’Afrikakorps du maréchal ROMMEL recule devant la VIIIe armée britannique et la 1ère Brigade Française Libre, alors sous les ordres de Pierre KOENIG. Cette bataille demeure la plus célèbre victoire des Alliés en Afrique du Nord face aux troupes germano-italiennes du maréchal Rommel et la dernière grande offensive des forces du Commonwealth, permettant la reconquête définitive, jusqu’en Tunisie, de territoires occupés par les forces de l’Axe.

Dernière modification : 13/01/2013

Haut de page