Colloque sur le traitement des eaux et déchets

Le séminaire franco-égyptien sur le traitement des eaux et des déchets industriels et urbains qui s’est tenu du 6 au 8 décembre 2011 a été le théâtre de rencontres, d’interventions et de débats fructueux, tant pour les sociétés françaises que les participants égyptiens.

Cet évènement, inauguré conjointement par le Gouverneur du Caire et l’Ambassadeur de France, était organisé par la Mission économique UBIFRANCE du Caire et a regroupé huit sociétés françaises et quatre-vingt entités égyptiennes dont une cinquantaine d’entreprises privées, ainsi que de nombreux experts et hommes d’affaires français et égyptiens, totalisant environ 125 participants.
A noter la participation personnelle, au-delà de la séance inaugurale, de grands patrons comme le PDG d’ARAB CONTRACTORS ou du secteur public comme le Gouverneur du Caire et les Présidents des cinq entités publiques des secteurs concernés.

Les huit compagnies françaises (ARTELIA, DEGREMONT, GLS, ULTRAFLUX, LAFARGE INDUSTRIAL ECOLOGY, PROMINENT, BONNA SABLA CONSOLIS et ENERGIA), ont présenté leurs expériences, expertises et savoir-faire et abordé des sujets divers tels que l’assistance technique, l’ingénierie et la construction de stations de traitement d’eaux (eau potable, dessalement d’eau de mer, eaux usées), les technologies et services pour le traitement des déchets industriels et déchets dangereux, le génie civil, les équipements de contrôle et de mesure, etc…

Outre le premier jour dédié au séminaire, les deux jours suivants consistaient en des rencontres d’affaires et des réunions individuelles et sur mesure, selon la formule One to One, ce qui a permis aux responsables des entreprises françaises et égyptiennes de trouver des moyens d’accroitre leur coopération et d’aboutir à des partenariats pour renforcer les liens qui existent entre les deux pays dans le domaine de l’environnement.

Plus spécifiquement la PME GLS a d’ores et déjà décidé d’une action de suivi dès le 1er trimestre 2012 en raison des informations recueillies sur le marché égyptien et de la qualité des contacts obtenus.

La filiale LAFARGE Industrial Ecology et le nouveau Groupe ARTELIA ont été en mesure de bénéficier d’entretiens individualisés avec le Gouverneur du Caire et ont donc décidé de participer aux prochains appels d’offres en matière de traitement des déchets pour l’agglomération du Caire.

Enfin, la PME ULTRAFLUX a été approchée par l’Institut de Recherche pour le Développement (bureau en Egypte) intervenant pour le compte d’un centre de recherches égyptien sur l’eau, afin de fournir des appareils de mesure (débimètres).

Au total, cette manifestation a été remarquée et très commentée dans la presse locale, en raison d’une part de la dynamique qu’elle a insufflée et d’autre part de la qualité des décideurs d’entreprises privées et publiques présents.

Dernière modification : 06/11/2012

Haut de page