Carte Nationale d’Identité Sécurisée (CNIS)

La carte nationale d’identité est un document officiel qui permet de justifier de son identité et, lorsque sa durée de validité n’est pas expirée depuis plus de deux ans, de sa nationalité française. Elle n’est pas obligatoire ; elle est gratuite (sauf en cas de perte, vol ou disparition de la précédente carte : 25€) et valable 15 ans pour les adultes (voir article sur modification à compter du 01/01/2014) et 10 ans pour les mineurs.

Depuis le 1er octobre 2003, le Consulat Général peut vous délivrer ou renouveler une carte nationale d’identité sécurisée à condition que vous soyez inscrit au registre des Français établis hors de France.
La carte est fabriquée en France, il convient donc de prévoir un délai d’environ six à huit semaines entre le dépôt de la demande et le retrait de la carte.

La comparution personnelle du demandeur, y compris celle des mineurs, est exigée lors du dépôt de la demande pour l’identification, le recueil de la signature et le relevé d’empreinte digitale de l’index gauche ou à défaut de l’index droit.

Le formulaire de demande est complété et signé sur place.

Pièces à fournir (En savoir plus sur le site du Ministère des Affaires étrangères) :

-  2 photos identiques aux normes (récentes, tête nue, de face, de format 35mm x 45 mm, fond gris ou bleu clair – voir la rubrique passeport biométrique), les photos scannées ne sont pas acceptées.
-  un justificatif de domicile,
-  un justificatif d’identité et de nationalité.

-  pour les enfants mineurs, outre les pièces précédentes, la demande ( document rempli sur place) comporte obligatoirement une autorisation du représentant légal. Pour justifier de la qualité de représentant légal du mineur, il convient de présenter un des justificatifs suivants :
● Pour les parents mariés :
- un extrait d’acte de naissance du mineur comportant la mention du nom et du prénom des parents, ou une copie du livret de famille, ou une déclaration conjointe.
● Pour les parents séparés :
- une copie de la décision de justice relative à l’autorité parentale ou de l’ordonnance de séparation mentionnant les conditions d’exercice de l’autorité parentale.
● Pour les tiers exerçant l’autorité parentale sur le mineur :
- copie de la décision de justice prononçant la déchéance ou de la décision autorisant la délégation de l’autorité parentale.
● Pour les mineurs sous tutelle :
- une copie de la délibération du conseil de famille ou de la décision de justice désignant le tuteur.

En cas de perte ou de vol de la CNIS, le récépissé de déclaration de perte ou de vol.

Dernière modification : 23/12/2013

Haut de page