« C’est un tournant dans notre relation bilatérale » [ar]

Cérémonie de signature des contrats Rafale et FREMM avec le gouvernement de la République arabe d’Égypte, en présence du président de la République, Abdel Fattah al-Sissi, et du ministre de la Défense nationale, le général Sedki Sobhi

Déclaration du ministre de la Défense de la République française, Jean-Yves Le Drian

Le Caire, Palais présidentiel, le 16 février 2015.

Monsieur le Ministre, cher Général Sedki Sobhi, je suis très heureux d’être là aujourd’hui mais je sais Monsieur le Ministre que votre pays est en deuil et je voulais, après les avoir présentées au Président Sisi, dire ici les condoléances du Président Hollande et du peuple français au peuple égyptien à la suite du lâche assassinat qui a eu lieu, qui a été rendu public hier.

Vingt-et-un Égyptiens coptes chrétiens ont été exécutés et j’irai demain faire part de mon émotion au Pape Tawadros II dans sa cathédrale.

Ces événements montrent que les menaces s’accumulent et nous mesurons chaque jour leur gravité. Pour affronter ces menaces, nous avons besoin d’alliés. Cher ami, vous avez rappelé que la France et l’Égypte ont une longue histoire en partage et qu’aujourd’hui nos deux pays mènent un combat commun contre le terrorisme. Ce même terrorisme qui sème la terreur parmi les populations du Levant, ce même terrorisme qui menace la Libye d’effondrement, ce même terrorisme qui voudrait proliférer sur l’ensemble du Sahel, ce même terrorisme qui nous a touchés au cœur début janvier et ce même terrorisme qui vous a touchés au cœur hier.

Et c’est dans ce contexte que je viens de signer avec vous, au nom de la France, au nom du Président François Hollande, un contrat historique qui s’inspire de la volonté du Président Sisi.

L’Égypte avait été le premier pays à acquérir le Mirage 2000, elle est aujourd’hui le premier à faire le choix du Rafale. Vingt-quatre avions vont ainsi rejoindre les forces armées égyptiennes au côté d’une frégate multi-missions et de missiles de courte et moyenne portée.

C’est un tournant dans notre relation bilatérale et c’est le début d’une coopération renforcée au service de la sécurité régionale. C’est aussi le signe de la confiance très forte que l’Égypte fait à l’équipe France. A la France dans son rôle de partenaire politique, de partenaire militaire et de partenaire industriel.

C’est aussi aujourd’hui une immense fierté pour nos industriels qui voient leur excellence récompensée à la mesure de leur engagement. Le Rafale est un avion unique, il est le meilleur pour relever les graves défis de sécurité qui se présentent à nous dans ces temps troublés. Il intervient comme vous le savez sur tous nos théâtres d’opérations. Nous avons fait le choix du Rafale et c’est le choix que vous faites aussi aujourd’hui.

Je dois dire, Mesdames et Messieurs, que pour ma part j’aime cette France qui gagne et qui a confiance en elle.

Monsieur le Ministre, vive l’Égypte, vive la France, et vive la relation franco-égyptienne.

JPEG - 76 ko
Signature du contrat d’armement incluant 24 avions de combat Rafale, une frégate multimissions et des systèmes de missiles par Jean-Yves Le Drian. Debout derrière lui, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.
Ministère de la défense.

Dernière modification : 26/02/2015

Haut de page