Accréditation des journalistes français en mission en Egypte

Tous les journalistes en mission en Egypte doivent obtenir des autorités égyptiennes une carte de presse temporaire pour pouvoir exercer leurs activités. Les prises de vues dans des lieux publics sont par ailleurs soumises à l’obtention d’autorisations de tournage. L’importation de matériel audiovisuel nécessite également d’obtenir une autorisation spécifique.

Ces formalités d’accréditation doivent être effectuées au moins deux semaines avant la date d’arrivée en Egypte, notamment pour les équipes de télévision, auprès du bureau de presse de l’ambassade d’Egypte à Paris qui représente en France le ministère égyptien de l’Information.

Coordonnées du bureau de presse de l’ambassade d’Egypte

Responsable : Mme Jihane TALAAT
22, av. Bugeaud
75016 PARIS
Tél. : +33 1 49 52 41 51 ou + 33 1 49 52 80 30
Télécopie : +33 1 49 52 08 06

Sont requis pour effectuer ces démarches les documents suivants :

  1. Passeport en cours de validité.
  2. Carte de presse française.
  3. Attestation du média, présentant la nature et la durée de la mission.
  4. Le cas échéant, un descriptif des lieux où des prises de vues doivent être effectuées (Les droits de tournage sont parfois payants. Pour obtenir une exonération totale de ces droits, il convient de solliciter une autorisation de tournage sans frais).
  5. Le cas échéant, une liste détaillée (modèle, numéro de série et valeur) du matériel qui doit être importé (appareil photo, caméra, ordinateur, enregistreur, ...), assortie d’une lettre de garantie bancaire attestant qu’un montant équivalent à la valeur du matériel est séquestré pour la durée du séjour en Egypte dans une banque ayant une filiale en Egypte.

Les cartes de presse temporaires égyptiennes sont délivrées par le Centre de la presse étrangère, qui dépend du ministère égyptien de l’Information. Ses bureaux sont situés au Centre Ville du Caire (cf. Coordonnées utiles pour les journalistes). Il dispose également d’un bureau à l’aéroport du Caire.

Il est important de respecter les durées de validité des visas et des cartes de presse temporaires.

Au départ d’Egypte, tout le matériel ayant obtenu une autorisation de dédouanement provisoire doit être réexporté.

Dernière modification : 12/06/2012

Haut de page